Réglementation RE 2020

Nouvelle Réglementation Environnementale 2020

La nouvelle Réglementation RE2020 pour les bâtiments neufs

La RE2020 va entrer en vigueur au 1er Janvier 2021.

Après une phase d’expérimentation de la démarche E+C-, la nouvelle Réglementation Environnementale 2020 a un objectif ambitieux majeur. En effet, il s’agit de la baisse significative des émissions de carbone du bâtiment.

AP BAT accompagne les acteurs de la construction afin d’anticiper et appréhender la Réglementation RE2020. 

LOGO RE2020

Pour AP BAT l’entrée en vigueur de la Réglementation RE2020 signifie accompagnement des acteurs de la construction. En cela, il faut comprendre assurer une présence active auprès des Maîtres d’Ouvrages. C’est à dire accompagner les intervenants pour les contrôles et la mesure de la Performance des constructions.

En somme, il est nécessaire d’assurer un contrôle réglementaire sérieux.

Cela passe par la sensibilisation des entreprises aux autocontrôles et au suivi de la qualité de leurs ouvrages.

En conclusion tout cela permettra de garantir l’application de la Réglementation Environnementale 2020.

CONTACTEZ-NOUS

L’équipe AP BAt répond rapidement et sans engagement de votre part à toutes vos demandes.

Besoin d’informations techniques, de conseils ou d’un devis?

Remplissez en quelques clics les informations ci-dessous

Ou appelez-nous :

04 92 02 97 05 / 04 93 29 12 03

Standard AP Bat

Formulaire de contact

Votre nom *
Votre email *
Objet *
Votre message *
Téléphone *

Nous utiliserons vos nom & email uniquement dans le cadre du traitement de votre demande de contact.
Pour plus d’informations sur comment nous prenons soin de votre vie privée, parcourez notre page de politique de confidentialité.

Formulaire de contact

Votre nom *
Votre email *
Objet *
Votre message *
Téléphone *

Nous utiliserons vos nom & email uniquement dans le cadre du traitement de votre demande de contact.
Pour plus d’informations sur comment nous prenons soin de votre vie privée, parcourez notre page de politique de confidentialité.

Après le 1er choc pétrolier, en 1974, les premières réglementations thermiques ont pour objectif de limiter la consommation des logements neufs et rénovés. Depuis 2005, les Réglementations Thermiques ont des objectifs plus ambitieux. Elles répondent à des objectifs environnementaux qui sont devenus urgents.

La RE 2020 s’inscrit dans le prolongement de ces évolutions.

Elle va prendre en compte outre la performance énergétique du bâtiment, son empreinte environnementale et la production d’énergie.

 

Plus précisément, des annonces concernant la réglementation RE2020 ont été promulguées : 

  • Des simulations débuteront dès le printemps 2020. Elles auront notamment pour objectif la définition des exigences de résultats et de moyens. Puis une phase de concertation suivra pour conclure sur les critères et seuils retenus.
  • La réalisation de différentes études indiquera la pertinence de la mise à jour de certaines valeurs. Notamment pour l’énergie électrique : facteur d’émission de CO2 à 79 g/kWh ou coefficient de conversion d’énergie finale en énergie primaire à 2,3
  • Les textes réglementaires paraîtront à l’automne 2020. On peut donc expérer la parution des textes réglementaires à cette période.
Ce qu’il faut comprendre c’est que cette nouvelle réglementation RE2020 montre une volonté gouvernementale de rupture avec les précédentes. Il s’agit d’un recentrage autour de la question environnementale.
Notons que tout cela s’inscrit dans la lutte contre le changement climatique.

On peut voir par exemple que le chauffage électrique sera favorisé pour les constructions neuves. La réglementation RE2020 favorise par là les sources d’énergie émettant peu ou pas de gaz à effet de serre comme l’électricité d’origine nucléaire ou renouvelable.

Toutes ces adaptations s’inscrivent au sens large dans les principaux objectifs gouvernementaux pour le bâtiment.
  • diminuer l’impact carbone des bâtiments neufs (résidentiels et tertiaires)  » en prenant en compte l’ensemble des émissions du bâtiment sur son cycle de vie, dès la construction » ». Cela comprend notamment le développement de modes de construction peu émetteurs de gaz à effet de serre, ou encore le recours aux matériaux biosourcés, mais également la consommation de sources d’énergie décarbonées telles que la chaleur renouvelable.
  • poursuivre l’amélioration de la performance énergétique et la baisse des consommations des bâtiments neufs : aller au delà des exigences de la réglementation actuelle est un objectif fort. Un axe particulier portera sur l’isolation.
  • garantir une meilleure adaptation aux conditions climatiques futures (confort d’été ..) 

Vous pouvez lire le communiqué de presse sur cette page