Skip to content

Quels sont les principes de la nouvelle réglementation environnementale RE2020 Nice ?

La RE2020 vient remplacer la RT2012 en instaurant de nouveaux objectifs afin de bâtir des bâtiments moins énergivores et respectueux de l’environnement. Réduction de consommation énergétique, performance énergétique, confort d’été, voilà des points évalués dans la RE2020 Nice.

La RE2020 induit toute nouvelle construction vers une transition écologique. Les bâtiments de demain se verront plus respectueux de l’environnement et détiendront une performance thermique et énergétique accrue.

De quoi parle-t-on dans la RE2020 ?

Suivant les régimes de la loi Elan, le Gouvernement français a mis en place de nouvelles normes concernant la construction de bâtiment neuf. Le respect de l’environnement étant une priorité absolue pour la planète, la France prend le devant dans la lutte contre le réchauffement climatique. Étant donné que celle-ci a été frappée à plusieurs reprises par la canicule, réduire l’émission de gaz à effet de serre est dans ses préoccupations primordiales.

CONTACTEZ-NOUS

L’équipe AP BAT répond rapidement et sans engagement à vos demandes de conseils et devis

Remplissez le formulaire de contact ci-dessous ou appelez-nous au 04.92.02.97.05

Formulaire de contact

Votre nom *
Votre email *
Objet *
Votre message *
Téléphone *

Nous utiliserons vos nom & email uniquement dans le cadre du traitement de votre demande de contact.
Pour plus d’informations sur comment nous prenons soin de votre vie privée, parcourez notre page de politique de confidentialité.

Formulaire de contact

Votre nom *
Votre email *
Objet *
Votre message *
Téléphone *

Nous utiliserons vos nom & email uniquement dans le cadre du traitement de votre demande de contact.
Pour plus d’informations sur comment nous prenons soin de votre vie privée, parcourez notre page de politique de confidentialité.

La RT2012 versus RE2020

La réglementation thermique de 2012 laisse désormais sa place à la nouvelle réglementation environnementale 2020.

À l’époque, la RT2012 se focalisait sur la transition énergétique uniquement. Son dessein était de rendre les bâtiments plus performants énergétiquement. Seulement, elle n’a pas nécessairement étudié l’impact environnemental de cela.

La RE2020 prend donc la relève en instaurant quelques changements assez grandioses. Non seulement les bâtiments doivent avoir une performance énergétique et une utilisation moindre de l’énergie, mais ils doivent également adopter des mesures revisitant leur empreinte carbone.

Cela ne prend pas seulement  en compte les systèmes (techniques, matériaux, équipements…) adoptés lors de sa construction, mais aussi tout son cycle de vie.

À vrai dire, la RT2012 ne se limitait que de répondre aux exigences du label BBC avec une consommation ne dépassant pas les 50 kWh/m²/an. La nouvelle norme, quant à elle, exige une dépense énergétique maximale de 12 kWh/m²/an. Et elle se repose désormais sur le standard BEPOS (Bâtiment à Energie Positive) dans la dynamique d’un impact moindre des solutions de chauffage.

De plus, la re2020 Nice va contrôler d’autres dispositifs utilisés dans les logements comme les appareils ménagers et électroniques, etc.

Les objectifs de la RE2020

La RE2020 est un véritable levier d’action pour lutter contre le changement climatique. Elle a une ardeur exigeante et tient à atteindre le seuil du zéro carbone d’ici 2050. En effet, le domaine du bâtiment regorge à elle seule, 25 % de l’émission de gaz à effet de serre nationale, soit 120 millions de tonnes de CO2. Et encore, c’est le secteur qui consomme le plus d’énergies avec une dépense de 43 % de l’énergie finale soit une équivalence de 70 millions de tonnes de pétroles par an. La Transition Écologique dans ce cas est la solution la plus évidente à prendre. Pour ce faire, trois grands axes sont entrepris dans la re2020 Nice :

  • Améliorer la performance énergétique et baisser significativement les dépenses inhérentes ;
  • Réduire l’impact environnemental des bâtiments neufs (zéro empreinte carbone) ;
  • Optimiser les conforts des habitants garantissant la fraîcheur pendant les canicules.

Le Gouvernement aspire de ces objectifs, une conciliation de la sobriété énergétique avec une conséquence environnementale faible.

Quelles sont donc les nouvelles exigences ?

Pour atteindre ses objectifs, la RE2020 met en application des principes qui tiennent compte de quelques indicateurs clé.

Le besoin bioclimatique du bâtiment (Bbio)

Cet indicateur étudie la conception globale du bien immobilier et rapproche tous les systèmes énergétiques indépendamment des besoins en énergie qui seront eux aussi réduits. Cela prendra donc compte, l’orientation des fenêtres, pour que l’apport en chaleur solaire soit bon pendant les saisons hivernales et à la fois limité pendant les périodes estivales. Ensuite, le choix d’éclairage est aussi analysé pour ne pas avoir à utiliser l’éclairage artificiel en totalité. Enfin, l’amélioration des espaces et l’isolation des parois sont de mise afin d’éviter toute déperdition thermique et énergétique.

Les consommations d’énergie primaire (Cep)

Ce deuxième indicateur cautionne la quantité d’énergie primaire chargée de satisfaire les besoins du bâtiment. Réduire le ratio est dans ce cas exigé sans que cela transige l’efficacité des équipements sélectionnés. Le calcul de Cep est de ce fait incontournable pour une autoconsommation de production électrique.

Le Cep non renouvelable ou Cepnr

Ce nouvel indicateur encourage fortement l’adoption des énergies renouvelables. Le gouvernement fixera un seuil d’exigence maximal pour ce volet. Le but est de remplacer progressivement les énergies fossiles avec des solutions plus vertes (la biomasse, la géothermie ou réseaux de chaleur…). Cela semble normal puisque les règles ne se focalisent plus sur l’aspect thermique, mais sur les aspects environnementaux.

Des dates d’application par échelon ?

La réglementation environnementale re2020 Nice a été repoussée à deux reprises à cause la crise sanitaire. Cependant, elle est sera applicable d’ici le 1er janvier 2022. Ce qui permettra à toutes les filières de la construction de bien appréhender les contextes et de se préparer aux nouvelles exigences. En l’occurrence, tous les permis de construire des logements neufs déposés après cette date seront soumis à la nouvelle règle. Pour les bureaux, les bâtiments d’enseignement primaire et secondaire, les parcs de stationnement qui y seront associés, la RE 2020 sera appliquée à toutes les demandes de permis de construire déposés à compter du 1er juillet 2022. Quant aux bâtiments, du même type que ceux déjà mentionnés, s’ils sont exonérés de demande de permis de construire ou n’ayant pas fait de déclaration préalable, les normes leur seront effectives à partir du 1er janvier 2023. Pour les restes du secteur, la mise en application s’étalera jusqu’à 2030.

04 92 02 97 05