FORMATION VENTILATION

DEVENIR MESUREUR DE L’ETANCHEITE à L’AIR DES RESEAUX AERAULIQUES

Accès à la qualification Qualibat 8721

Réaliser des mesures d’étanchéité à l’air des réseaux aérauliques
dans le cadre des labels BEPOS et EFFINERGIE +

FORMATION VENTILATION

Pour réaliser des mesures d’étanchéité à l’air dans le cadre de la qualification Qualibat 8721, les opérateurs de mesure doivent suivre une formation reconnue par le ministère en charge de la construction.

A l’issue de la formation, les stagiaires seront capables d’aborder les diagnostics des installations de ventilation. En conséquence, il pourront faire le constat d’un dysfonctionnement le cas échéant. Il s’agit de vérifier la bonne application des textes existants (normes et guides méthodologiques).

L’objectif de ce stage est de préparer à la qualification « QUALIBAT 8721 » des opérateurs de mesure de la perméabilité à l’air des réseaux aérauliques.

PUBLIC CONCERNÉ

Diagnostiqueurs immobiliers, opérateurs de mesure, contrôleurs techniques, bureaux d’études, professionnels du bâtiment.

DURÉE ET TARIF

4 jours – 28 heures en centre de formation

A partir de 1850 € ht / stagiaire

PRÉ-REQUIS

Il est demandé de se munir de la norme FD E51-767 « Mesures d’étanchéité à l’air des réseaux » dans sa version à jour (afnor.org), ainsi que le protocole Promevent (téléchargeable sur le site rt.batiment.fr).

VALIDATION DES COMPÉTENCES

Procédure de validation dans le cadre de la demande de qualification Qualibat 8721

  • QCM
  • examen pratique
  • examen d’un rapport de mesure
 

OBJECTIFS ET PROGRAMME

Comprendre et appliquer les méthodologies de mesure des débits aux terminaux de ventilation.

Aborder les méthodologies de mesure des débits dans les conduits de ventilation.

 

Je souhaite m'inscrire à la formation

Je télécharge le bulletin d’inscription

La Réglementation Thermique 2012 impose des bâtiments étanches à l’air. Plus précisément ils doivent être économes en énergie.

Le contrôle est indispensable :

Les matériaux, leurs techniques de mise en œuvre ainsi que la technologie des équipements climatiques ont considérablement évolué. Les systèmes de ventilation ou de conditionnement d’air de ces constructions sont de plus en plus performants. Le contrôle de leur bon fonctionnement devient incontournable pour garantir une qualité de l’air optimale. Ainsi cela permet de réduire les déperditions par renouvellement d’air et évite les surconsommations par les ventilateurs.

A terme, dans l’existant comme dans le neuf, les contrôles des réseaux aérauliques vont se généraliser. Ceci afin de garantir un renouvellement d’air suffisant et maîtrisé. C’est un préalable indispensable à une qualité de l’air intérieur optimale dans les bâtiments.

Les labels ne s’y trompent pas:

Les labels de performance énergétique préfigurent par ailleurs cette avance en rendant obligatoires ces contrôles.

Cette formation est consacrée à cette thématique, axée sur l’application de méthodes simples de diagnostics des installations (selon protocole PROMEVENT) et des mesures de perméabilité à l’air des réseaux et des débits aux terminaux de ventilation.

contrôleur réseaux de ventilation
cone de débit de ventilation
logo effinergie plus
Logo datadock
logo qualibat

Programme de la formation : 

  • Comprendre et appliquer les méthodologies de mesure des débits aux terminaux de ventilation.
  • Aborder les méthodologies de mesure des débits dans les conduits de ventilation.

 

PREREQUIS

Il est demandé de se munir de la norme FD E51-767 « Mesures d’étanchéité à l’air des réseaux » dans sa version à jour (afnor.org), ainsi que le protocole Promevent (téléchargeable sur le site rt.batiment.fr).

JOUR 1 :

Généralités, qualification Qualibat 8721, procédure d’autorisation.

On abordera tout d’abord les systèmes de ventilation et les différents types d’installations et leurs spécificités selon les typologies de bâtiments.

Puis la réglementation relative aux débits de ventilation en habitat résidentiel et tertiaire.

Enfin, on verra les bases de l’aéraulique pour pouvoir réaliser le diagnostic fonctionnel des systèmes de ventilation selon le protocole Promevent.

JOUR 2 :

Le test de perméabilité à l’air des réseaux aérauliques.

En premier lieu la préparation du site, puis la mesure : installation du matériel, conditionnement du réseau et utilisation des instruments de mesure.

JOUR 3 :

Il s’agit de la partie pratique.

Analyse des appareillages de mesure existants.

Comment rédiger le rapport d’essai conforme à la norme?

Quels sont les outils de pilotage de rédaction des rapports de mesure des réseaux de ventilation.

JOUR 4 :

En premier lieu, quelques rappels réglementaires afin d’aborder les contrôles aux terminaux de ventilation.

Rédaction du rapport d’essai selon le protocole Promevent.

Puis partie pratique.

Évaluation de la formation

04 92 02 97 05