Quel professionnel permet d’obtenir une attestation rt2012 nice ?

Qu’il s’agisse d’une nouvelle construction, d’une rénovation ou d’une réhabilitation, il est toujours utile de respecter les normes afin d’obtenir une attestation rt2012 nice.

Elle s’applique sur la France métropolitaine depuis le 1er janvier 2013. Elle a pour principal objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre vers 2050.

Au 21e siècle, le réchauffement climatique est une réalité qui touche de nombreux pays dans le monde. Et ses conséquences risquent d’être désastreuses avec des bouleversements en chaîne.

Parmi ces conséquences, on peut notamment citer l’augmentation du niveau des mers et du taux d’acidité des océans, la hausse des températures moyennes, ainsi que l’aggravation des phénomènes climatiques tels que les tempêtes, les cyclones, les sécheresses, les pluies diluviennes, etc.

Afin de contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, le gouvernement français a instauré la réglementation thermique RT 2012 qui donne lieu à la délivrance d’un certificat.

CONTACTEZ-NOUS

L’équipe AP BAt répond rapidement et sans engagement de votre part à toutes vos demandes.

Besoin d’informations techniques, de conseils ou d’un devis?
Remplissez en quelques clics les informations ci-dessous

Ou appelez-nous :

04 92 02 97 05 / 04 93 29 12 03

Standard AP Bat

FORMULAIRE DE CONTACT

Nous utiliserons vos nom & email uniquement dans le cadre du traitement de votre demande de contact.
Pour plus d’informations sur comment nous prenons soin de votre vie privée, parcourez notre page de politique de confidentialité.

Coup de projecteur sur la RT 2012

C’est le Grenelle de l’Environnement qui a conduit à l’élaboration et ensuite à l’application de la réglementation thermique 2012.

La RT 2012 concerne tous les bâtiments résidentiels de la France métropolitaine depuis le 1er janvier 2013. Cette norme impose donc certaines règles de construction en ce qui concerne l’isolation d’une maison.

Il existe donc quelques caractéristiques que les bâtiments construits depuis le 1er janvier 2013 doivent respecter. Il convient de souligner qu’elle est obligatoire à 100 % pour toutes les nouvelles constructions. En effet, elle confirme que le bien respecte parfaitement les normes d’isolation en vigueur. D’autant plus que les services d’urbanisme de la localité où est implanté le bien ont besoin de ce document pour s’assurer que le projet est conforme aux exigences des réglementations thermiques 2012.

Les exigences de la RT 2012

Il est utile de rappeler que la réglementation thermique 2012 définit une consommation moyenne d’énergie primaire de 50 kWh/m² par an. Ce qui représente environ une division par 5 de la consommation du parc de logements existants et qui est évaluée à 240 kWh/m². La nouvelle norme concerne les 5 utilisations les plus importantes dans un logement, à savoir :

  • la climatisation,
  • le chauffage,
  • l’éclairage,
  • la production d’eau chaude sanitaire,
  • et les auxiliaires électriques comme les ventilateurs et la pompe.

Les normes de RT2012 tournent donc autour de 3 grands axes :

Le besoin bioclimatique ou Bbio max

C’est le besoin bioclimatique qui traduit l’efficacité énergétique minimale d’un bâti. Également appelé Bbio max, ce coefficient créé spécifiquement pour la reforme détermine les exigences de limitation de besoin énergétique en matière de refroidissement, d’éclairage et de chauffage. Il se base aussi sur l’isolation et la qualité du bien en question, sans tenir compte du système de chauffage utilisé. Le Bbio max dépend encore de la localisation géographique d’une maison, de son altitude et de sa typologie.

La consommation d’énergie primaire ou Cep max

Encore appelé Cepmax, ce coefficient exprime l’exigence, que l’on peut consommer au maximum, d’énergie primaire du lieu donné. Il porte donc sur ce qu’on consomme en éclairage, en en eau chaude, en chauffage, en refroidissement et en auxiliaires électriques. Sa valeur moyenne est de 50 Kwh/m² par an, déduction faite de la production d’électricité faite par la demeure elle-même.

Le confort d’été

Pour qu’une habitation construite à partir du 1er janvier 2013 puisse obtenir une attestation rt2012 nice, il faut également qu’elle respecte la norme de la température intérieure ou TIC au cours d’une séquence des journées très chaudes pendant l’été. Ce qui signifie que cette TIC ne doit pas dépasser la température intérieure de référence. Dans ce cas, le bâtiment assure un bon confort à ses habitants pendant la saison estivale, sans qu’il soit nécessaire d’utiliser un dispositif de refroidissement quelconque.

Quid de l’attestation RT 2012 pour Nice ?

Dans la réalité, il n’existe pas une attestation rt2012 nice, mais deux. Il s’agit de documents officiels qui confirment que la maison neuve est bien conforme aux critères obligatoires rt2012.

Il est nécessaire de présenter ces deux certificats lorsque vous construisez ou faites construire votre maison. C’est l’arrêté du 18 mai 2011 qui définit ces documents obligatoires. Il est donc utile d’en savoir plus sur chacun de ces justificatifs.

Attestation dans le permis de construire

La première attestation rt2012 nice constitue une garantie sur le niveau de performance énergétique élevé du logement à bâtir. Il faut obligatoirement la remettre au service de l’urbanisme de la mairie de Nice au moment de la demande du permis de construction.

L’absence de ce document risque d’entraîner le refus du permis dans la mesure où les services municipaux vont conclure que la maison à construire ne respecte pas suffisamment l’environnement. La plupart du temps, ce certificat est délivré par un bureau d’étude après le calcul de performance énergétique.

Attestation de fin de chantier

La seconde attestation rt2012 nice peut être délivrée par un architecte, un contrôleur technique, un diagnostiqueur DPE ou encore un organisme certificateur accrédité. Elle a pour objectif principal de garantir que la construction qui vient d’être achevée réponde parfaitement aux exigences. La délivrance de ce document est conditionnée par :

  • La réalisation d’une étude thermique,
  • La vérification de la concordance entre la mise en oeuvre des travaux et la synthèse d’étude thermique, ce qui nécessite la visite du chantier,
  • L’acquisition du certificat d’étanchéité à l’air qui atteste la perméabilité de l’air dans le logement.



04 92 02 97 05